Parti Socialiste Boulogne-Billancourt
Parti Socialiste Boulogne-Billancourt

Un autre monde


C’était il y a un an : la faillite de Leaman Brothers.
Le coup d’envoi officiel d’une crise qui couvait. On nous avait annoncé, promis, juré que si les états (donc nous) renflouaient les banques, c’était pour le bien de tous et que dès demain, on ne leur permettrait plus de se faire de l’argent au détriment de l’économie réelle. Le problème n’est pas que nous les ayons cru ou non. Le problème est que les réformes proposées restent à la marge. Que plus que jamais, si les banques se sont renflouées plus vite que l’économie réelle, c’est bien que leurs intérêts restent désespérément déconnectés de celle-ci. Que des produits financiers permettent de faire de l’argent en pariant sur la dégradation d’une entreprise, d’une monnaie, d’une économie et que rien n’a été fait pour les réglementer. Que d’autre part, l’argent qui leur a été alloué n’a été, en particulier en France, assujetti d’aucune contrepartie contractuelle.
Résultat : cet été, pensant que nous étions tous endormis, les banques évoquent la distribution de milliard d’euros à leurs traders.
Auront-ils une pensée pour les millions de chômeurs qui auront découlé de leur oubli de tout principe de prudence dans leur course au gain ?

Monsieur Sarkozy parle de l’immoralité de capitalisme : c’est bien. Construire les bases d’un autre monde, c’est mieux. Un monde où le secteur bancaire reviendrait dans son rôle premier qui est de permettre de financer les projets de l’économie réelle et non pas un parasite qui fixe ses règles sans contrôles et pour son seul profit.
Oui, l’action n’est pas le verbe. Notre ambition demain sera de défendre cet « autre monde », plus juste, plus morale et plus efficace. Pour cela, la pression des peuples ne sera pas de trop.

Xavier DUPLAT secrétaire de section Boulogne-Billancourt

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *