Parti Socialiste Boulogne-Billancourt
Parti Socialiste Boulogne-Billancourt

L’enjeu du trajet logement-travail


Par Xavier DUPLAT

Le trajet moyen de chaque français pour se rendre à son travail est de 32 minutes pour une distance de près de 26 km, selon une étude de l’Insee de 2007. Ce total était de 19 km en 1999 et 15 km en 1975 : 11 km de plus en 30 ans.
La moitié des salariés travaillent à moins de 8 kilomètres de leur domicile et réalisent un trajet de moins de 18 minutes par la route, selon les données 2004. Pour 10%, cette durée explose et dépasse 59 minutes. En région parisienne, du fait des encombrements, les salariés perdent davantage de temps sur la route, plus du quart doit rouler plus de 45 minutes, les plus mal lotis étant ceux qui habitent au delà de la banlieue, souligne l’Insee. Les champions du temps et de l’argent perdu en voiture pour aller travailler sont les salariés qui passent d’une aire urbaine à l’autre : ils sont 1,5 million à faire 51,7 km, pour 63 minutes de trajet quotidien.
De façon plus générale, la distance moyenne parcourue quotidiennement « tout compris » est passée de 20 km dans les années 1970 à 40 aujourd’hui. Un cadre parcourt en moyenne 18 km, un ouvrier 40. Pour un smicard, le budget transport atteint 20%. Plus on est pauvre, plus on paye. La fracture sociale est aussi une fracture territoriale.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *