Parti Socialiste Boulogne-Billancourt
Parti Socialiste Boulogne-Billancourt

L’hôpital est au bord de la rupture


Le professeur Olivier Lyon-Caen, chef du service de neurologie de la Pitié-Salpêtrière, décrypte les raisons de la crise.

Comment expliquer la mobilisation de nombreux chefs de service et médecins de l’AP-HP?
Ce n’est pas un mouvement qui émerge brutalement mais la suite de protestations qui se font entendre depuis de longs mois. La mobilisation implique aussi les infirmières, les aides-soignantes ainsi que les cadres hospitaliers. Nous nous inquiétons tous pour l’avenir du service public.

Pourquoi êtes-vous inquiets?
A cause de la politique actuelle de réduction massive des emplois mais aussi parce qu’il faudra du temps pour mettre en œuvre des restructurations qui soient fondées sur une cohérence médicale et pas seulement dictées par des impératifs financiers. Nous avons été d’autant plus surpris que tous les chefs de service sont désormais devenus des gestionnaires responsables.

Suite de l’article du JDD

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *